Financement des PMEs agricoles : Plus 230 dossiers soumis au PDAIG

147

Dans le cadre de la mise en œuvre des compétitions de plans d’affaires pour PMEs agricoles, une mission du PDAIG séjourne depuis le 1er Sept 2022 dans les 10 préfectures couvertes par ledit Projet. L’objectif de cette mission est de fournir un appui technique aux Comités Préfectoraux d’approbation (CPA) des plans d’affaires, siégeant dans les chefs-lieux des préfectures pour statuer sur les dossiers soumis au financement du PDAIG.

Concrètement, la mission aura, en appui au CPA, à examiner plus de 230 dossiers de plans d’affaires, en évaluer la viabilité en regard des critères d’éligibilité au financement et surtout à notifier aux porteurs de dossiers solides leur sélection.

Les sessions des CPA, se dérouleront en audience publique devant les autorités préfectorales, l’équipe du Projet et les candidats dont les dossiers ont été présélectionnés.

Dans chacune des 10 localités où siègeront les Comités, les candidats présenteront ainsi leurs dossiers, exposeront sur leurs projets d’activités, dérouleront leurs plans d’affaires et seront soumis à des auditions. Il s’agit, selon le Président du CPA de Boké, d’un « gage de crédibilité du processus », d’autant plus, souligne-t-il que « les candidats eux-mêmes sont associés au processus à travers des discussions sur la pertinence de leurs dossiers. »

7 Millions de Dollars pour renforcer les PMEs

Suivant la démarche de mise en œuvre de ce mécanisme de Financement, les activités et plans d’affaires proposés par les porteurs de projets devront être alignés sur les objectifs et les résultats du PDAIG, et s’inscrire dans le cadre des filières ciblées (riz, maïs, pomme de terre, œuf, poisson).

Cette stratégie de financement des PMEs évoluant dans l’agro-business est mise en œuvre dans le cadre de sa Composante 2, sous l’appellation ‘’Matching Grant’’. A plus long terme, la démarche vise à renforcer les organisations professionnelles de producteurs, celles des transformateurs, les PME et les organisations interprofessionnelles par la formation, et le coaching et une assistance à la préparation de plans d’affaires viables.

L’initiative a été lancée en 2019, avec l’appui de la Banque Mondiale. Elle vise à financer sur la durée de vie du Projet 900 PMEs évoluant dans le secteur agricole. Près de 7 Millions de Dollars US ont été mobilisés dans cette perspective.

 

Article précédentRevue de Presse
Article suivantFinancement des Sous-projets de PME : 37 des plans d’affaires soumis au Comité National d’approbation