Huitième mission conjointe d’appui à la mise en œuvre du PDAIG et du PDACG :

30

Une équipe conjointe d’experts de la Banque Mondiale et ceux du Gouvernement guinéen assure depuis le lundi 28 novembre conjointement une mission d’appui à la mise en œuvre de ces deux projets. La mission vise à passer en revue les progrès réalisés dans la mise en œuvre globale des deux projets, et en particulier celles d’après la dernière mission de mai 2022, qui avait fait plusieurs recommandations.  La mission s’achève le 02 décembre 2022.

 Dans le cadre de la revue des progrès réalisés par le PDAIG et le PDACG, Projets tous deux, financés par le Groupe de la Banque Mondiale, une équipe conjointe (Gouvernement guinéen et Banque Mondiale) conduit du 28 novembre au 02 décembre 2022 une mission d’appui à la mise en œuvre de ces deux Projets. L’objectif de cette mission est de passer en revue les progrès réalisés dans sa mise en œuvre globale et faire des recommandations pour une meilleure exécution.

La mission passera en revue les progrès réalisés dans la mise en œuvre globale des deux projets, et en particulier celles d’après la dernière mission d’appui de mai 2022, qui avait fait plusieurs recommandations.  Elle s’achève le 02 décembre 2022.

Durant la mission les experts auront à évaluer de manière spécifique le niveau d’exécution des recommandations issues de la précédente mission, d’apprécier le niveau d’avancement global des projets, d’aborder les questions relatives à la sauvegarde social et environnemental et des sous-projets financés dans le cade du Matching grant. La mission s’achève le 02 décembre.  Une réunion de restitution des résultats au Gouvernement est prévue le lundi 05 décembre.

Cette huitième mission a été marquée, en outre par de visites sur les sites d’intervention des deux projets. La première étape a conduit les experts sur le site de Wamounou, un secteur relevant de la CR de Kolaboui où le PDAIG accompagne la communauté, au travers divers appuis : l’aménagement d’une plaine rizicole de 1.100 ha à fort potentiel de production qui touche directement 1032 producteurs visent plus de 7.000 ménages indirects. L’exploitation de ce périmètre bénéficiera, en outre, aux populations de 13 villages ; l’aménagement d’un étang piscicole de et l’accompagnement des femmes de la localité par la fourniture de kits d’étuvage améliorées, de d’équipement de fumage améliorée de poissons. A wamounou, la mission a aussi apprécié la mise en place par le PDAIG d’autres mécanismes d’accompagnement des communautés, notamment : des comités locaux de gestion des plaintes et la formation sur l’’outil GEM’S.


LIRE AUSSI : Transformation du riz : Treize coopératives agricoles de Wamounou reçoivent plusieurs d’équipements


Pour les bénéficiaires du PDAIG l’arrivée du projet dan leur localité est une grande satisfaction. « Les équipe d’animation et de suivi sur place sont toujours à nos côtés pour nous orienter. Sans compter que nous pour nous accompagner, nous avons eu beaucoup de bénéfices. Ce projet nous a permis d’avoir des dalots, des ponts et des digues, et notre plaine entièrement aménagé », explique Fatou Touba, une des bénéficiaires.

La cheffe de mission, Mariama Altine Mahamane, Agro-économiste principale à la mission résidente de la banque mondiale est revenu sur le contexte de cette supervision avant d’en expliquer les objectifs : « Au cours des missions d’appui de mise en œuvre, nous examinons les progrès réalisés dans les domaines d’intervention du Projet. Ce qui nous permet d’identifier aussi les défis décisionnels et opérationnels, afin de formuler les recommandations pour améliorer la mise en œuvre de ce projet. Les échanges avec les bénéficiaires nous permettent d’avoir de meilleures appréciations des réalisations sur le terrain, de mieux prendre en compte leur préoccupation dans la poursuite de la mise en œuvre de ce projet. »

La deuxième étape de la tournée a été la visite d’une exploitation agro-industrielle d’un située à Koba et mise en valeur par un des bénéficiaires potentiel du PDACG. Il s’agit d’un complexe, où le promoteur ambitionne de la valorisation de plus de 110 ha de produits agricoles variés et leur transformation.

Le Coordonnateur du PDAIG, Ibrahima Sambegou Gassama a donné, lui un aperçu sur les résultats réalisés : « Globalement, nous sommes à un niveau de mise en œuvre assez satisfaisant au regard des résultats qui sont déjà obtenus. Le projet est étalé sur trois volets, un volet infrastructure et hydraulique notamment les aménagements agricoles pour un objectif de 3 mille hectares à Boké, en moyenne Guinée et en haute Guinée, l’essentiel est que les travaux sont lancés et sont avancés à plus de 70% ; certains sites sont déjà réceptionnés, le second volet, c’est l’accompagnement technique et l’accès au marché, tout ce qui concerne la commercialisation et la mise sur le marché des produits agricoles et l’accompagnement technique des producteurs en matière d’itinérants techniques, en matière de transformations des produits. »

La dernière étape d la visite des sites s’est déroulée dans la ville de Sanoyah, à une vingtaine de km de Conakry, où le PDAIG, dans le cadre de son mécanisme de Financement à coûts partagés a financé la réalisation de trois étangs piscicoles au profit d’une de ses bénéficiaires.  Il s’est agi pour la mission d’apprécier l’exécution de ce projet de pisciculture urbaine, réalisé par une dame sur Financement de la Banque Mondiale.

Quant au groupement des bénéficiaires de l’étang piscicole, leur président explique que : « Nous sommes très satisfaits depuis qu’on a reçu cet étang avec le projet PDAIG. Pour la première saison, on a pu avoir trois sacs de poissons. Ce projet a permis à d’autres membres du groupement de s’inspirer de ce projet pour en faire dans d’autres collectivités. »

La mission huitième d’appui s’achève le 02 décembre. Une réunion de restitution est prévue le lundi 05 décembre 2022 au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

Article précédentRe-publication|Recrutement d’un consultant Individuel pour la réalisation de l’audit environnemental et social du PDAIG.
Article suivantEmissions Radios rurales Boké : Soussou, Landouma