e-Agriculture : Le PDAIG déploie ses solutions digitales dans 10 préfectures

177

01 borne électronique et interactive, 02 tablettes géoréférencées et 614 bracelets, ont été déployés, jeudi 02 décembre 2021, dans la région administrative de Boké, où au moins 1000 producteurs mettront en pratique l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le conseil-agricole.

Après Coyah, Dalaba, Kindia, Mamou, Mandiana, Labé, Faranah, Siguiri, les autorités de la région de Boké ont réceptionné dans le cadre de la poursuite du processus de digitalisation du conseil agricole en de digitalisation du conseil agricole en, un lot de matériels électroniques le 02 décembre 2021. L’initiative est du Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée (PDAIG), qui a reçu, pour pouvoir la mettre en œuvre, le soutien financier de la Banque Mondiale, dans le cadre d’un programme inédit en Guinée destiné à rendre plus performant et dynamique le conseil agricole.

L’initiative e-Agriculture vise à mettre les nouvelles technologies au service de l’agriculture numérique pour une vulgarisation optimale des bonnes pratiques.

Elle sera basée sur une l’utilisation de diverses solutions numériques. Il s’agit notamment des bornes interactives pour l’enrôlement des producteurs, des bracelets magnétiques dotées de technologie RFID pour l’identification et suivi, des tablettes pour le suivi et a partage des informations avec les producteurs. Près de 200 000 agriculteurs bénéficieront directement de ces solutions.


Lire aussi Digitalisation du Conseil agricole en Guinée : Le PDAIG dans la dynamique du renforcement des capacités du conseil agricole


Présent à la remise des équipements, Mountaga Kéita le Directeur de TULIP INDUSTRIES, entreprise qui a développé ces outils rappellera que : « Ces appareils se configurent en plusieurs Langues locales notamment, le Soussou, le Poular, le Malinké et Baga entre autres..» Ces bornes, d’après M. Kéita, « sont dotées d’une caméra interne et d’un microphone et des tablettes en GPS. Tout cela pour faciliter la digitalisation de l’Agriculture guinéenne en lieu et place des techniques traditionnelles et ordinaires.

Recevant cet appui, le préfet de Boké, Colonel Fodé Aboubacar Sylla, a mentionné que «ces outils modernes vont contribuer à la réduction des charges morales et financières des producteurs locaux

Il a, par ailleurs, rassuré que les autorités sont disposées à accompagner le PDAIG pour la réussite son projet de digitalisation du Monde agricole en Guinée. Pour le Chargé des Opérations agricoles de ANPROCA à Boké, M. Yèrèssa, la mise à disposition de ces appareils impactera positivement la récolte des producteurs locaux. En plus des bornes, tablettes et bracelets, le PDAIG lancera les premiers drones de pulvérisation et un centre d’appel téléphonique à l’usage des agriculteurs.