Digitalisation du Conseil agricole en Guinée

140

Le PDAIG dans la dynamique du renforcement des capacités du conseil agricole

Le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée à travers l’expertise d’une structure spécialisée dans la conception et le développement des solutions numériques vient de mettre à la disposition de l’Agence Nationale de Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPROCA) et d’autres usagers des lots d’outils digitaux. Il s’agit entre autres de dix (10) bornes électroniques, 20 tablettes d’enrôlement et 6.300 bracelets d’identification des producteurs, de suivi et de partages de savoirs, ainsi que deux (2) drones de dix (10) Kilo de capacité, pour le suivi spatial des exploitations, l’épandage d’engrais et le traitement phytosanitaire. L’idée est d’améliorer la qualité des services fournis par cette agence pour une meilleure vulgarisation. Une première en Guinée.

Il importe de préciser que les équipements de stockage de données sont aussi disponibles et seront installés à la Direction Nationale des Nouvelles Technologies de l’Information (DNTI) du Ministère des Postes et Télécommunication pour hébergement et entretien. La réalisation de cette activité s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation des centres de ressources numériques et le E-extension, ainsi que l’utilisation des outils TIC dans le conseil-agricole.

Une formation de quarante (40) techniciens dont vingt (20) de l’ANPROCA et vingt (20) de TULIP  sur l’utilisation judicieuse de ces outils a été réalisée. Ceci dans l’optique d’assurer un meilleur accompagnement des producteurs pour l’opérationnalisation du centre d’appel.