Coordination du PDAIG : Dr Boubacar Diallo passe le flambeau à Ibrahima Sambegou Gassama

29

C’est une cérémonie empreinte d’émotions et de témoignages à l’endroit de deux acteurs du développement agricole qui s’est déroulée mardi, le 26 mai 2020, dans les locaux du Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée, à Coléah. Dr. Boubacar Diallo, après deux ans passés à la tête dudit projet a passé le flambeau à M. Ibrahima Sambegou Gassama, ci-devant Directeur des Opérations.

La cérémonie de passation des charges a eu lieu sous la supervision du Chef de Cabinet du Ministère de l’Agriculture, M. Mamadouba Sankhon et de l’Inspectrice générale. Elle a connu la présence de l’ensemble des collaborateurs des deux cadres entrant et sortant et de plusieurs Coordonnateurs de projet.

 Près de deux ans après sa mise en place le PDAIG, projet financé par la Banque mondiale change de Coordonnateur. La passation de service entre Dr. Boubacar Diallo, le sortant et Ibrahima Sambegou Gassama, son successeur a eu lieu le mardi dernier en présence des autorités du Ministère de l’Agriculture et de leurs collaborateurs.

Dr. Boubacar Diallo, quitte le Projet après avoir conduit avec succès les deux phases du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP-Guinée) et les deux premières années du PDAIG. C’est pourquoi, dans son allocution, le Coordonnateur sortant a exprimé route sa satisfaction à l’endroit de l’équipe qu’il a Coordonné ces dernières années ; mais aussi sa disponibilité, en tant qu’acteur de développement, à se rendre toujours utile, avant de prodiguer d’utiles conseils à son successeur.

« Je voudrais exhorter mon successeur et l’ensemble de ses collaborateurs à faire preuve, comme ils l’ont toujours fait, d’imagination, de rigueur et d’anticipation. Resserrer les rangs, travailler la main dans la main, nos producteurs attendent de vous des solutions à leur difficulté.  Je ne saurais terminer mon intervention sans renouveler, encore une fois ma disponibilité et ma gratitude à Monsieur le Président de la République, le Pr Alpha Condé ; à Madame la Ministre de l’agriculture et à l’ensemble de ses collaborateurs ; aux partenaires financiers, notamment la Banque mondiale », a-t-il déclaré.

Ibrahima Sambégou Gassama, qui a l’avantage d’être un produit du PDAIG, s’est dit conscient du défi, celui de mener ce projet à bon port. Il n’a pas manqué d’ailleurs de faire remarquer à ses collaborateurs que la décision de la ministre de l’Agriculture de choisir un nouveau coordinateur à l’intérieur de l’équipe, doit être perçue comme une marque de confiance qu’il faudra mériter. Il conduira le projet jusqu’à son achèvement en 2023.

«Je mesure pleinement la portée de cette mission qui sera pour moi, ainsi que pour tous mes collaborateurs une mission noble, exaltante et stimulante. Je m’emploierai, avec leur soutien, à servir ce pays qui est notre bien commun à tous avec abnégation en toute humilité et loyauté », s’est engagé le Coordonnateur entrant.

Le Chef de cabinet, M. Mamadouba Sankhon a au nom de la Madame le ministre salué le bilan élogieux du Coordonnateur sortant, à la tête du PPAAO/WAAPP, projet qu’il a conduit jusqu’en 2019, et les résultats qu’il a engrangés au compte de ce nouveau projet-ci en une année. Il a pour terminer prodigué d’utiles conseils à l’équipe et leur a promis tout son pour l’atteinte de leurs résultats.

Le personnel, qui a magnifié le bilan et les valeurs de rigueur du sortant, a promis au coordinateur entrant son engagement aux côtés de ce dernier pour permettre à des millions d’agriculteurs de se sortir de la pauvreté

Dans leurs discours respectifs, les deux coordinateurs, entrant et sortant, ont particulièrement rendu hommage au chef de l’Etat, à la ministre de l’Agriculture, à la Banque Mondiale aux partenaires et aux collaborateurs.

La cérémonie s’est achevée par le paraphe des documents de la passation et l’installation du Coordonnateur entrant dans son nouveau bureau.

A noter qu’à l’issue de cette cérémonie de passation de service, le nouveau Coordonnateur, Ibrahima Sambégou Gassama a eu une première rencontre avec le personnel.